Les centres de surdité vous équipent
d’appareillages auditifs
à Bordeaux, Pessac Alouette, Créon et Libourne

Communiquer confortablement, comprendre facilement, ne pas être gêné par les bruits extérieurs, et ce, en toutes circonstances, c’est la priorité que nous donnons à chacun de nos patients.

Nos centres de surdité vous accueillent à Bordeaux Bastide, Pessac Alouette, Créon et Libourne pour adapter une aide auditive plus qualitative. Après des tests complémentaires, que nous réalisons lors de votre première visite dans des cabines insonorisées, nous vous conseillons et nous vous guidons vers l’appareillage le plus adapté à votre trouble auditif .

Les aides auditives vous offrent une qualité sonore remarquable et des technologies de traitement de la parole et du bruit de dernière génération. De plus en plus pointues, elles peuvent aujourd’hui également être beaucoup plus esthétiques pour répondre à vos souhaits de discrétion.

Pour plus d’informations, consultez également nos 4 sites informatifs :

« S’appareiller, c’est retrouver la joie de partager et reprendre confiance en soi. »

Les prothèses auditives pour une
amélioration considérable de l’audition

Il est très important de se faire appareiller le plus tôt possible pour ne pas vous isoler du monde extérieur mais aussi pour continuer à faire travailler votre système nerveux. En effet, l’aide auditive précoce vous permettra de maintenir l’intelligibilité de la parole et de stimuler votre mémoire et votre attention.

L’aide auditive est l’interprète d’un monde sonore devenu étranger et permet une reprise des échanges intergénérationnels, une sociabilisation et une reprise de la confiance en soi.

L’appareillage auditif permet donc de faire le lien entre l’environnement sonore et la zone liée à l’audition.
Aujourd’hui, les appareils auditifs sont perfectionnés : utilisant des technologies toujours plus poussées, ce sont de véritables ordinateurs microscopiques adaptés parfaitement à votre trouble auditif et capables d’ajuster l’environnement sonore à votre ouïe. Cette qualité de réglage, réalisée par nos soins, est très importante. Elle est suivie par un contrôle pour être certain que l’appareillage soit parfaitement adapté à votre audition.

« Combien de temps va-t-il me falloir pour m’habituer aux aides auditives ? »

Cela dépend de l’ancienneté de votre surdité et de l’appareillage, s’il est pratiqué précocement. En effet, il faut apprendre à entendre différemment et cela prendra un temps d’adaptation surtout si votre perte auditive s’est développée depuis plusieurs années. Nous vous suivons de très près pendant le 1er mois pour affiner les réglages de votre appareillage et l’adapter parfaitement à votre besoin.

Les aides auditives conventionnelles

contours d’oreille

Les contours d’oreille

Il existe plusieurs types de contours d’oreille. Tout d’abord, le contour d’oreille conventionnel : il se positionne derrière l’oreille et convient pour corriger des surdités légères à profondes.

Il est constitué de deux microphones, d’un tube en Téflon et d’un embout sur mesure situé dans le conduit auditif.

Le contour d’oreille ouvert : il se positionne également derrière l’oreille mais il est un petit peu plus discret grâce à un tube plus fin. Il convient surtout pour des surdités localisées sur les fréquences médiums à aiguës.

Enfin, le contour d’oreille à écouteur déporté : il a un positionnement identique aux autres contours d’oreille, à la différence que l’écouteur est directement positionné dans le conduit auditif. Ce type d’appareillage permet également de corriger les surdités légères à moyennes, voire sévères, quand l’écouteur est enchâssé dans une partie acoustique sur mesure. Il constitue aujourd’hui la solution audioprothétique la plus utilisée par les malentendants.

d5fa28e4-fa8a-45bf-a38f-b4dbd1a4922f

Les intra-auriculaires

 Les appareils de type intra-auriculaire n’ont pas de partie derrière le pavillon de l’oreille. Ils sont plus fragiles et nécessitent tout de même une certaine dextérité. Ils ne conviennent pas non plus à toutes les pertes auditives et à toutes les anatomies.

Ils peuvent être semi-profonds, c’est-à-dire totalement insérés dans le conduit auditif, à positionnement normal, soit commençant à l’entrée du conduit auditif, demi-conque, débordant davantage dans la conque, et intraconque, prenant la totalité de la coque.

Ces différents choix sont fonction de votre anatomie et des difficultés plus ou moins importantes de dextérité qui limiteraient la miniaturisation de ce type d’appareil. Ils peuvent corriger les déficiences légères à moyennes mais sont quand même limités en amplification pour corriger des déficiences plus importantes.

Enfin, ce ne sont pas les meilleures solutions prothétiques pour des surdités avec une bonne conservation des basses fréquences car ils ne peuvent pas être suffisamment aérés par rapport à des appareils derrière l’oreille.

lunette auditive

Les lunettes auditives

Les lunettes auditives sont peu répandues comme solution prothétique car leur utilisation reste assez limitée.

Elles se présentent souvent sous forme de conduction osseuse pour corriger surtout les surdités de transmission ou sous forme de conduction aérienne pour corriger des surdités de perception.

aide auditive ancrage osseux

Les implants

Des implants existent pour la correction des surdités de transmission ou mixtes (suite à des otites).

Il s’agit de dispositifs en partie ou en totalité implantés par chirurgie par le médecin ORL, l’audioprothésiste venant régler le dispositif externe le cas échéant.

diagnostique auditif

Diagnostic complet
et personnalisé

Suivi et correction auditive

Suivi du dossier médical

diplome

Audioprothésistes
diplômés d’État (DU)

protection auditive multis marques

Multimarque

reparation

Réparations sur place

prise en charge

Prise en charge de dossiers RTH